Village

Actualités

MARCHE PUBLIC DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS

L’Avis d’Appel Public à la Concurrence, concernant les travaux de construction de la maison des associations et des services au public à SAINT JUST D’ARDECHE est en ligne. Le dossier de la consultation est déposé sur le site du BOAMP et sur le profil acheteur du SDEA. Le dossier de consultation est téléchargeable à l’URL suivante :

LIEN

Le téléchargement est opérationnel.

La date limite de réception est fixée au 22/11/2017 à 12h00 au SDEA à Privas.

LE PETIT ST JUSTOIS

NETTOYAGE DE L’ARDÈCHE

Samedi 20 mai 2017, l’Association Saint Just animations a organisé une matinée nettoyage au bord de l’Ardèche. Une douzaine de personnes étaient présentes à 9 heures. Près de 200 kilos de déchets divers ont été récoltés (pneus, habits, chaussures, canoë, cannettes, ferrailles et plastiques).

PAVILLON BLEU 2017 : 2EME ANNÉE

La remise du Pavillon bleu, label environnemental et touristique, à la plage de Saint Just d’Ardèche s’est déroulée vendredi 19 mai, à Savines-le-Lac, dans les Hautes Alpes. Les critères d’obtention du Pavillon bleu sont regroupés en quatre grandes familles : l’éducation à l’environnement, la gestion de l’eau, la gestion des déchets et l’environnement général. Ils assurent une bonne qualité de l’eau et une gestion durable et respectueuse de l’environnement.

DÉMÉNAGEMENT DU BUREAU DE L’AGENCE POSTALE

PROJET DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS ET DES SERVICES AU PUBLIC

Le SDEA, Syndicat départemental de l’équipement de l’Ardèche, accompagne les collectivités dans leur projet. Pascal TERRASSE, président du syndicat, Antoine SANTOS, directeur, et Hervé SAULIGNAC, président du Conseil Départemental, ont fait une tournée des communes pour faire le point sur les ouvrages concernés et suivis par le syndicat. Ils ont été reçus par le maire et le premier adjoint en mairie de Saint Just d’Ardèche pour évoquer le projet de la maison des associations et des services au public.

CONTAINERS SEMI ENTERRES

Depuis quelques jours, les containers semi-enterrés situés route de Saint-Martin sont en service. Ils ont été installés par la communauté de communes du Rhône aux Gorges de l’Ardèche. Ces containers recueilleront les déchets plastiques, emballages, verres, papier et ordures ménagères. Le container pour les cartons sera opérationnel sous peu.

NETTOYAGE DE LA PLAGE - ECOLE DE SAINT JUST

La décision a été prise en Conseil d’École pour sensibiliser les élèves à la nécessité de protéger leur environnement. Cela se traduit en pratique par le nettoyage des berges de l’Ardèche aux environs du pont cassé en enlevant les déchets accumulés durant l’hiver.

49 élèves du CE2 CM1 CM2 sont partis à pieds de l’école vers 11h le jeudi 13 avril pour un bon pique-nique au bord de l’eau, accompagnés de 2 institutrices, Agnès Granier CE2/CM2 et Sylvia Federici CM1/CM2.

Cette intervention avait déjà été réalisée il y quelques années.

Au début, plusieurs élèves n’étaient pas très chaud à l’idée de s’impliquer dans cet événement mais au fur et à mesure que l’après midi s’est déroulée, tous se sont éclatés au bord de la rivière sous un beau soleil.

Et ce n’était pas que du ramassage. Les sauts en hauteur, à partir de dunes créer par les crues, ont été source de joie et de bonne humeur.

Plusieurs sacs et pneus ont été ramassés

L’adjointe à l’environnement et au tourisme, Isabelle Rosin, est venue remercier les enfants de leur intervention. Elle leur a rappelé que la plage et son environnement faisaient partie de leur territoire et qu’ils pouvaient être vraiment fières de s’en être occupés si bien.

Un petit rappel en cette saison estivale : veillez à laisser les lieux propres, les déchets jetés dans l’environnement peuvent facilement empoisonner oiseaux et autres animaux.

Le service technique et passé après pour évacuer les déchets récoltés.

JPEG - 186.8 ko

VŒUX DU MAIRE DE SAINT JUST D’ARDÈCHE LE 24 JANVIER 2017

"Mesdames et Messieurs les membres des corps constitués, vous qui représentez nos grandes administrations nationales, régionales et locales ;
Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants des structures et services qui se dévouent dans des conditions toujours plus difficiles pour assurer notre sécurité, services de la gendarmerie, des sapeurs pompiers et de la police municipale sans oublier toutes les structures de prévention et d’éducation spécialisée ;
Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants de notre vie associative si riche d’activités et de militantisme désintéressé, une vie associative qui constitue une partie essentielle de ce que nous appelons notre différence, une différence qui a fait largement ce que nous sommes ;
Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants du monde de l’éducation, de la santé avec tous ses acteurs publics et privés, de la vie économique et commerciale créatrice d’activités, de richesses et d’emplois, et bien entendu Mesdames et Messieurs les artisans de l’action sociale dans toutes ses dimensions humaines et solidaires ;
Mesdames et Messieurs les élus des communes voisines et amies, de la communauté de communes DRAGA, du conseil départemental et bien entendu de notre conseil municipal ;
Monsieur le conseiller spécial de la Région Auvergne Rhône Alpes en charge de la ruralité ;
Madame la vice présidente de Conseil Départemental ;
Monsieur le Maire Honoraire ;
Mesdames, Messieurs, mes chers concitoyens et, pour certains, mes chers amis.

Nous voici une nouvelle fois réunis en ce mardi 24 janvier 2017 pour une cérémonie à la fois traditionnelle et simple, amicale et conviviale, une cérémonie sommes toute à l’image de Saint Just d’Ardèche. La cérémonie des vœux est un moment de rappel des actions de l’année qui s’est écoulée et l’occasion de se projeter dans l’année qui vient de commencer, un moment où je nous souhaite l’énergie, la force et l’enthousiasme nécessaire pour transformer nos vœux en réalités.

Et je veux le dire d’entrée, sans fard ni langue de bois politicienne, si l’année 2016 ne nous aura épargné ni tourmentes, ni inquiétudes, ni déceptions, ni angoisses, ni douleurs en tous lieux st sur tous les plans, l’année 2017 peine à s’annoncer mieux, malgré toutes les promesses qui fleurissent un peu partout pour cause d’élections à venir, présidentielles et législatives.

Pourtant, et malgré tout cela, j’ai en ce 24 janvier 2017, voulu placer mes vœux sous le signe d’un optimisme raisonné et j’ai repris pour cela, en fil conducteur de mon discours, une citation découverte au détour d’une carte de vœux récemment reçue parmi la centaine de cartes et de messages réceptionnés en mairie, une citation qui me permettra de concilier un réalisme responsable en même temps que l’espoir de jours meilleurs, de vie faite aussi de bonnes choses, de petits bonheurs et de forces pour faire face aux moins bonnes choses et ce en les mélangeant pour nous donner des couleurs à la vie. Je cite "La vie, c’est comme un arc en ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs..."

2016 qui vient de s’achever n’aura manqué ni de beaucoup de pluies, ni de rayons de soleil. 2017 qui commence nous laisse présager du froid, d’autres pluies et heureusement des soleils lumineux.
Réduire les premières et mieux vivre les autres, c’est sans doute cela "construire sa vie" car "si on ne choisit pas nécessairement les lieux où notre vie va se dérouler, il dépend largement de nous de l’y construire au mieux".

Oui, chacun a pu le constater, l’année 2016 aura malheureusement vu les guerres perdurer, en particulier en Syrie et en Irak, un terrorisme sanguinaire martyriser des hommes, des femmes et des enfants une peu partout dans le monde et en France, le dérèglement climatique se poursuivre, l’Europe se déchirer et pas seulement pour cause de Brexit, les problèmes d’une nouvelle guerre froide apparaître avec Monsieur Poutine d’un côté et l’élection de Monsieur Trump de l’autre dont les liens et comportements n’augurent rien de bon.
Si en France enfin le chômage a semblé se réduire en 2016, le nombre de citoyens dans la misère reste insupportables...et ce malgré les efforts indéniables de nos gouvernements. Pour autant heureusement, "des éléments d’arc-en-ciel" sont réapparus avec les reculs militaires de Daech, les mesures sécuritaires plus efficaces prises un peu partout contre le terrorisme, de nouvelles prises de consciences pour défendre notre environnement, une foi européenne qui pointe chez certains citoyens comme moi comme étant la seule solution pour éviter de retomber dans les drames de 20ème siècle à condition de changer très vite de modèle européen.

Ce sont dans ces domaines aussi divers que variés que je formule des vœux pour 2017 :
- renforcer tous nos moyens de défense et de sécurité
- accentuer nos efforts pour une meilleure qualité de vie en respectant mieux notre environnement
- défendre notre modèle social et sociétal
- reconstruire une nouvelle Europe
- et surtout nous rassembler sur l’essentiel, faire passer ce qui unit les peuples, avant tout ce qui les divise !

Sans doute est-ce un rêve, mais je ne cesserai jamais de me battre pour que ce rêve devienne réalité....en nous offrant en 2017 le plus beau des arc-en-ciel.

Dans le même temps, Mesdames et Messieurs, mes chers amis, à Saint Just d’Ardèche en 2016, malgré les contraintes extérieures qui pèsent sur nous et qui assèchent nos finances, nous avons travaillé au mieux dans tous les domaines, qu’il serait trop long d’énumérer les éléments de cet engagement collectif et ce, grâce à une gestion financière rigoureuses, des efforts de toutes les forces Saint Justoises et de notre personnel communal en lien avec les élus qui nous ont permis de faire souvent davantage pour les Saint Justois avec moins de moyens.
Nos services techniques n’ont pas chômé. Après la finalisation du cabinet médical et de son environnement début 2016, l’embellissement du village par l’apport de bacs à fleurs et la réalisation de parterres fleuris fut poursuivis, l’élagage des arbres de la commune, le désherbage des bords de nos chemins, l’entretien des bâtiments en plomberie, électricité, peinture et petite maçonnerie ne fut pas une mince affaire. L’entrepôt municipal et son environnement proche ont été entièrement réorganisé et nettoyé ; l’acquisition d’un nouveau camion était devenu indispensable.

L’enfouissement des lignes aériennes d’électrification et de téléphone s’est poursuivi avec la réalisation de la 2ème tranche, la 3ème et dernière jusqu’au sud du village sera terminée au cours du premier semestre 2017.
L’obtention de Label Pavillon Bleu avec une aide du Conseil régional a dynamisé notre plage par une fréquentation conséquente.
L’installation d’une borne électrique permettant la recharge des véhicules électriques financés pour partie par le SDE 07 sur la parking de l’école publique est opérationnelle depuis cet été. J’arrête là une liste loin d’être limitative, tous les secteurs étant concernés et actifs, sans oublier tout ce qui fait le lien social à l’échelle du village et de son environnement : un travail social, sociétal et quotidien, souvent dans l’ombre mais combien important qui unit des élus, des professionnels et des bénévoles associatifs.

En 2017, plus qu’un vœux, c’est un engagement. Nous continuerons à agir dans tous les domaines et sur tous les plans. N’entendant pas augmenter tant que cela sera possible la pression fiscale sur nos administrés, aucune augmentation depuis 3 ans, nous poursuivrons notre action selon les axes suivants :
- continuer la mutualisation avec les communes avoisinantes et la communauté de communes : le processus est déjà bien engagé sur plusieurs thèmes et devra être poursuivi en 2017
- optimiser les dépenses de fonctionnement mais cela a ses limites
- poursuivre les investissements raisonnés
- accentuer les services à la population

AVEC :
- le remplacement du chauffage de la cantine de l’école par des pompes à chaleur à économie d’énergie,
- le réaménagement paysagé du rond point sud avec l’aide du CAUE
- la rénovation de notre salle municipale de la ferme
- l’étude active d’un gros dossier, celui de la construction de la "maison des associations et des services au public" derrière la mairie avec la création d’un sens unique de circulation pour sécuriser la communication de la mairie au parking de l’école publique. Nous avons entamé les recherches d’emprunts, de subventions et étudié les esquisses architecturales. Nous croisons les doigts pour pouvoir parvenir aisément à la concrétisation de ce projet. Pour financer cette éventuelle réalisation, nous avons mis en vente deux bâtiments communaux : l’immeuble de la poste et la salle polyvalente. Je peux vous annoncer ce soir que ces biens communaux sont sur le point d’être vendus, nous devriions signer les compromis de vente dans quelques jours.

Espérons que les gouvernements d’aujourd’hui et de demain ne chargerons pas la barque en termes d’accroissement de nos dépenses et de diminutions de nos recettes... C’est un vœux, c’est un rêve me direz vous...sans doute encore plus incertain que celui de croire au rassemblement de nos forces politiques à tous les niveaux...même si à la communauté de communes DRAGA autour d’un bon président, on a réussi ce rassemblement....et cela marche.

Il est vrai qu’en période de crise la forme l’emporte souvent sur le fond, l’incantation sur le bon sens, les promesses sur le réalisme avec des mondes politiques, toutes les couleurs confondues, cloisonnés et repliés sur leurs intérêts de boutique et cela est vraiment bien dommage.

Pour conclure, je voudrai particulièrement remercier les associations et leurs bénévoles très actifs sur Saint Just d’Ardèche, les enseignants et personnel des écoles, qui préparent l’avenir de nos jeunes, et je sais que cela exige un investissement total de leur part, merci pour ce qu’ils font. Merci également à tous ceux qui au niveau de l’Etat, des administrations, du conseil régional et du conseil départemental, de la communauté de communes DRAGA portent nos dossiers pour les instruire mais aussi pour les financer. Merci à tous les acteurs et partenaires économiques (artisans, commerçants, entreprises...) pour l’énergie déployée dans le développement de leurs activités. merci à tous les services qui assurent avec efficacité notre sécurité au quotidien et qui parfois, malheureusement, le paie de leur vie : la gendarmerie et le service départemental d’incendie et de secours avec qui nous avons des contacts de proximité forts. Enfin un merci tout particulier aux agents communaux, personne des écoles, administratifs et techniques et à l’ensemble du conseil municipal pour leur participation active à la gestion de la commune.

Permettez moi de vous adresser à toutes et à tous ici rassemblés
- des vœux de santé conservée ou retrouvée, une santé sans laquelle le reste est difficile voire parfois impossible
- des vœux de sérénité avec un sens avéré des valeurs Républicaines, une capacité à hiérarchiser les problèmes et les enjeux pour ne pas se disperser et donc s’affaiblir, en oubliant l’essentiel
- des vœux d’amitié et de respect réciproque.

Souhaitons nous malgré les crises et les actes de guerre auxquels nous sommes confrontés, un foi solide, envers et contre tout, en un avenir meilleur grâce à notre travail et à notre engagement collectif citoyen. Ce sont ces vœux que je voulais vous adresser en ce 24 janvier 2017, ici depuis cette salle municipale de Saint Just, sous le signe d’un arc-en-ciel annonciateur de soleil revenu... C’est ce message d’espoir, l’expression d’une détermination intacte au service de mes valeurs et de mon village que je voulais formuler à votre intention ce soir, une fois encore et comme chaque année dans l’esprit, sur le fond et dans la forme, de ce proverbe africain : "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin".

Mesdames et Messieurs, pour terminer ce traditionnel discours en espérant qu’il ne vous aura ni lassé ni blessé dans vos convictions, à toutes et à tous, citoyennes et citoyens, chers amis, en toute humanité, en toute humilité et en toute simplicité.

BONNE ANNÉE 2017"

BULLETIN MUNICIPAL

Le bulletin municipal n°3 a été distribué par les élus dans les boîtes aux lettres : infos locales, renseignements et réglementation. Si vous ne l’avez pas reçu, des exemplaires sont disponibles en mairie.

JPEG - 31.2 ko
Une partie de l’équipe

INAUGURATION DU CABINET MÉDICAL

Mercredi matin, en présence des maires de St-Just, de St-Martin et de quelques élus fut inauguré le cabinet médical de St-Just d’Ardèche. Ce projet s’est concrétisé dans un laps de temps particulièrement court. Quelques semaines ont été nécessaires au service technique de notre commune aidé par celui de St-Martin pour passer de l’idée à l’action et à la concrétisation. Cette belle réalisation va permettre aux médecins désirant s’installer sur St-Just de travailler dans de très bonnes conditions. Les services techniques ont réalisé un espace moderne, lumineux, fonctionnel, aux espaces bien définis et ce pour le plus grand confort des professionnels et des utilisateurs. Le plus difficile reste de trouver des médecins voulant rejoindre le Docteur Lextreyt, actuellement exerçant deux demi-journées par semaine.

BORNE ÉLECTRIQUE

Dans le cadre du programme des investissements d’avenir, l’État a mis en place un dispositif d’aide en collectivité visant à soutenir le déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides.
Notre commune a été retenue pour être une des premières de l’Ardèche à être équipée.
Avec l’aide financière de la l’ADEME et du SDE07, une telle borne de recharge a été installée sur le parking des écoles.
Ainsi, quand l’ensemble des bornes sera déployé, tout automobiliste roulant en voiture électrique n’aura plus le risque de tomber en panne d’énergie quelque soit l’endroit où il se trouve dans le département.


LE PETIT SAINT JUSTOIS

Le petit saint justois a été distribué par les élus dans les boîtes aux lettres : infos locales, renseignements et réglementation. Si vous ne l’avez pas reçu, des exemplaires sont disponibles en mairie.

JPEG - 35.9 ko
UNE PARTIE DE L’EQUIPE


LA PLAGE DE SAINT JUST D’ARDECHE
Avec les températures actuelles, la plage du pont cassé labellisée pavillon bleu est l’endroit idéal avec Yohan, le surveillant de baignade.

JPEG - 33.5 ko
Monsieur le Maire avec Yohann DEU, le surveillant de baignade


LE PAVILLON BLEU A LA PLAGE DE SAINT JUST D’ARDECHE
Comme vous le savez, la commune de St Just d’Ardèche vient d’obtenir pour la première fois en 2016 le label Pavillon Bleu pour la plage du Pont Cassé.

Pour obtenir ce label, la commune s’était engagée à rendre sa plage accessible à tous et notamment aux personnes à mobilité réduite pour la saison estivale, cette accessibilité devant être matérialisée par un chemin d’accès à la plage (tapis, chemin bétonné, platelage en bois...) ainsi que par des sanitaires adaptés.

C’est désormais chose faite avec la pose d’un tapis 100% recyclé (obtenu par valorisation des déchets ménagers) qui permet de créer un accès sans fondation, visible et confortable. Il facilite ainsi le passage des fauteuils roulants, piétons ou poussettes sur une surface plane et sans ressaut.

JPEG - 32.9 ko
LE TAPIS


REMISE DE DICTIONNAIRES

13 élèves de l’école publique et 13 élèves de l’école Saint Joseph qui entrent en sixième en septembre ont reçu samedi 25 juin matin des mains du Maire Pierre-Louis Rivier et des élus un dictionnaire. Dans son discours, le maire rappelait l’intérêt du dictionnaire encore aujourd’hui où les tablettes et smartphone ont pris une place importante. Le choix était varié : français, anglais, allemand, espagnol, italien et même latin. Une belle initiative qui va permettre aux enfants de préparer aux mieux leur entrée au collège. Un vin d’honneur a clos cette remise.


PAH VIVARAIS MERIDIONAL

Dans le cadre de la charte architecturale, urbanistique et paysagère, le Bureau d’études a mis en place des expérimentations in situ destinées à générer des échanges autour de problématiques urbaines. Le 7 juin au matin se déroulait celui de St Just d’Ardèche ; les communes de Viviers, St Montan, Bidon, et bien sûr St Just d’Ardèche, par le biais de leurs élus et/ou technicien ont répondu présents, ainsi que la communauté de communes de DRAGA. La déambulation dans le village et la discussion qui a suivi, à l’appui d’exemples concrets ont permis d’aborder plusieurs problématiques et de voir comment y répondre dans le cadre des PLU :

Ø Réhabilitation du tissu pavillonnaire / gestion des franges urbaines // qualité des limites, plantations
Ø Réhabilitation du tissu d’activité // qualité des limites, plantations, publicité
Ø Traitement de la traverse routière
Ø Gestion des déplacements et du stationnement
Ø Problématiques bâties / réhabilitation / valorisation de l’enceinte fortifiée / articulation enceinte médiévale/tissu bâti contemporain

Les trois autres sites test prévus fin juin et courant juillet seront : la zone nord du Teil, le village de Baix et la Vallée de l’Ibie.


PAVILLON BLEU

Le Maire Pierre-Louis RIVIER, l’adjointe Isabelle ROSIN et la conseillère municipale Marlène ALVES se sont rendus ce mercredi 18 mai à la cérémonie nationale d’annonce du palmarès Pavillon Bleu 2016 à Montpellier à l’Hôtel de Région.

Carole Delga, ancienne ministre, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a accueilli cette cérémonie d’annonce des communes lauréates devant plusieurs centaines de personnalités venues de toute la France.

12 communes font cette année leur entrée dans ce prestigieux palmarès dont Saint Just d’Ardèche qui obtient le label pour la première fois.

Les critères d’obtention du Pavillon Bleu sont regroupés en quatre grandes familles : les critères liés à l’éducation à l’environnement, les critères liés à la gestion de l’eau, les critères liés à la gestion des déchets, et enfin les critères liés à l’environnement général.

Dans l’immédiat, les aménagements à réaliser sur le site de la plage de St Just pour début juillet sont :
- l’installation de sanitaires
- la création d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite et d’un zonage spécifique pour les accueillir sur le parking
- la mise en place d’une zone de tri sélectif…

La municipalité est très fière de l’obtention du label Pavillon Bleu dont l’objectif est, à terme, de renforcer l’identité de notre territoire et de dynamiser l’économie locale.


COMMÉMORATION DU 8 MAI 1945

La commémoration du 8 mai 1945 marque la victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale en Europe

Abert OGIER, Président des anciens combattants, a fait l’appel aux morts. Pierre-Louis RIVIER, Maire, a lu le message du ministre des anciens combattants en présence de Pascal Terrasse, député, Christine Malfoy, conseillère territoriale, des élus, des pompiers, de la gendarmerie et des anciens combattants. La population a répondu présente et les enfants de l’école publique ont lu un poème de Jean Ferrat.


LE FLEURISSEMENT DE LA COMMUNE…C’EST REPARTI !
Le fleurissement communal, c’est aussi l’affaire de tous !

Afin que notre village soit de plus en plus attractif et agréable à vivre, fleurs et plantes ont trouvé place en divers endroits de la commune (bordure RD86, place du Barry, place du Lavoir…).

La municipalité encourage vivement les initiatives privées de fleurissement car elles contribuent à renforcer la qualité du cadre de vie en étant complémentaires aux efforts entrepris par la commune dans ce domaine.

La municipalité souhaite remercier les Saint Justois qui s’investissent dans l’embellissement de leur village et lance un appel auprès de tous les habitants pour en faire de même car le fleurissement est à la fois une œuvre collective et individuelle, et chaque maison fleurie apporte un rayonnement au bouquet global.

Alors tous au fleurissement de vos façades de maison, balcons, terrasses, fenêtres, jardins… !


TELETHON

La commune de St Just d’Ardèche a participé à l’opération qui a permis de collecter 85 608 kilos de Piles et Petites Batteries en 2015. C’est un chèque d’un peu plus de 21 000 Euros qui sera donc reversé au Téléthon.

L’ensemble des partenaires a décidé de relancer cette opération en 2016.

Pour 2016, l’objectif sera de dépasser le seuil des 100 Tonnes !


INITIATION SECOURISME

Samedi 20 février 2016, une vingtaine de personnes ont participé à une séance d’initiation aux gestes qui sauvent à la salle polyvalente de St Just.

Cette session, d’une durée de deux heures et gratuite, était assurée par la formatrice Mme Locatelli.


PLU

L’élaboration du Plan Local d’Urbanisme est en cours. Une fois approuvé, il remplacera l’actuel Plan d’Occupation des Sols (POS) et fixera les règles d’aménagement et d’utilisation des sols à St Just d’Ardèche.

L’objectif de ce document est donc de prévoir et organiser l’avenir du territoire communal en dessinant la géographie de la ville de demain, et répondre aux enjeux actuels en matière de développement économique, social et environnemental (préservation des espaces naturels dans une perspective de développement durable).

Afin de présenter le projet du PLU à la population, une réunion publique est organisée le mercredi 16 mars à 18h salle de la ferme en présence du bureau d’études Crouzet Urbanisme.


VOEUX

Beaucoup de monde hier soir (15 janvier 2016) pour la traditionnelle cérémonie des vœux du Maire à la population.

Merci aux membres du conseil municipal, élus du canton, à nos conseillers départementaux Pascal Terrasse et Christine Malfoy, au président de la Communauté de communes DRAGA Jean-Paul Croizier, aux représentants des forces de l’ordre et de secours, de la société économique, aux responsables d’association et à vous tous et toutes pour votre présence.

Après un préambule sur les évènements tragiques de la fin d’année 2015 à Paris et la nécessité de ne pas faire d’ « amalgame » ni d’ « angélisme » dans un tel contexte, le Maire est revenu sur les réalisations de l’année et les projets à venir pour la commune.

Il a fait le point sur le « désert médical » et a rappelé que, malgré toutes les actions entreprises par la municipalité, nous n’en sommes qu’au stade des « pourparlers » et « négociations ». Les travaux d’aménagement des anciennes écoles pour la création d’un cabinet médical vont débuter et devraient être terminés en mars. Ils seront entièrement réalisés en interne par notre service technique, avec l’appui des employés communaux de St Martin d’Ardèche comme l’a annoncé le Maire Christine Malfoy. La mairie pourra donc mettre à disposition du ou des nouveaux médecins qui viendront s’installer des locaux avec parking et gratuité du loyer pendant un an. Face à cette situation de pénurie, nous ne désespérons pas et ne baissons pas les bras !

Le Maire a ensuite passé la parole successivement à Jean-Paul Croizier, Pascal Terrasse et Christine Malfoy qui se sont exprimés sur l’étroite collaboration existante entre la commune de St Just d’Ardèche et ses partenaires la ComCom DRAGA, le conseil départemental de l’Ardèche et le Syndicat départemental d’équipement de l’Ardèche. Services à la population dans leur champ de compétences, montage de projets, subventions… St Just n’est pas seule pour aborder l’avenir avec confiance et optimisme.

Crédits photos : Mairie BSA